Le Clown TEZOS

L’ICO le plus attendu, l’un de ceux qui a fait le plus de BUZZ dans le petit monde des cryptomonnaies.

Tezos, c’est quoi ?

Devant le potentiel énorme et juteux des smart-contrats Ethereum et devant la limitation de la puissance du réseau Ethereum pour exécuter ces contrats (programmes), une équipe à voulu lever cette limite et proposer une nouvelle cryptomonnaie. En effet, la puissance de calcul du réseau Ethereum est équivalente à celle d’une calculatrice des années 90 car les smart-contrats (les programmes) sont exécutés sur tous les mineurs en même temps.

Cette nouvelle cryptomonnaies sera donc centrée sur l’exécution de smart-contrats afin que ceux-ci soient plus fluides , plus rapides et … plus complexes.

L’ICO de Tezos rapporta 65.703 BTC et 361.122 Eth (incroyable !!!) ce qui, au moment ou j’écris ces lignes, représente plus de 440 million d’Euro !!!!

Il est revenu 2

Il est grand temps de se poser quelques questions ….

1.- Pensez-vous que la création d’une cryptomonnaie nécessite autant de fonds ?

2.- Une bonne idée, un white paper et hop … 440 million d’Euro, pensez-vous que cela va s’arrêter là ? Combien d’autres, plus ou moins honnêtes, vont tenter leur chance ?

3.- Les têtes des fondateurs vont-elles rester froides face à de tels montants ?

Donc, après une souscription digne de la meilleure montée d’exta, le clown Tezos entre dans un bad trip d’anthologie.

Le couple fondateur Kathleen et Arthur Breitman intentent un procès à la fondation suisse chargée de gérer le magot et d’être le tiers de confiance indépendant pendant le développement du projet. Tout le monde s’accusant mutuellement de conflit d’intérêt ! Il est vrai qu’avec de tels intérêts en jeux, il ne peut y avoir que des conflits !

Conséquence, le lancement du réseau Tezos est reporté sine die, ce qui signifie dans le monde des cryptomonnaies – probablement jamais – Il va y avoir batailles juridiques et déchirements pathétiques autour d’un truc qui n’existe même pas encore. Enfin le truc en question n’est pas le problème, mais plutôt le contrôle du gras bourliche déjà bel et bien réel lui !

Donc, Stapontin, lunettes 3D et popcorns de rigueur pour ceux qui avaient le nez creux d’éviter de financer le spectacle de Tezos le clown.

 

Tezos va revenir.jpg

Je n’avais pas souscrit à Tezos pour plusieurs raisons (Breitman travaillait chez morgan stanley), mais l’une des plus importante était la présence d’un polytechnicien – bien français lui – présent dans l’équipe de départ.

Le polytechnicien, ce distillat d’éducation nationale, qui dirige ce pays depuis au moins 5 décennies, avec le résultat que l’on connait, qui possède un niveau de créativité inférieur à celui d’une huître – qui elle sait créer de la nacre, voir même des perles. Le polytechnicien ne sait que cramer le pognon des autres en pures pertes collectives, mais rarement personnelles. Ce serviteur de l’état, qui  – surtout – se sert de l’état à grosses poignées. Le QI du polytechnicien n’est que celui de son réseau, réseau cramponné à l’Etat telle une moule sur son bouchot, il est mesuré en milliard d’Euro de dette. Et comme la moule, il disparaîtra avec son support !

L’arrivé de tel profils dans les cryptomonnaies indique que celles-ci ont attirées l’intérêt de cuistres étatiques encore tout boutonneux mais non néanmoins dangereux. Ils n’ont rien à faire là, ils cherchent juste un autre bouchot à parasiter sentant l’ancien tout pourri et vermoulu par leurs soins, proche de l’effondrement.

Enfin, un grand merci quand même à l’école polytechnique, car sans la présence d’un de leur trublion dans l’équipe Tezos, j’aurais très probablement plongé et ferais maintenant partie des victimes.

Un dernier point très, très important concerne la confiance et la gestion des wallets en société, plus exactement dans le cas de plusieurs associés. Le protocole stricte et non contournable des cryptomonnaies rend certains concepts difficilement utilisables. Ceci fera l’objet de mon prochain billet.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le Clown TEZOS »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s