BTC, BCH, BTU, BTG, BTS …. mais ou vas-t-on ???

BTC : Bitcoin
BCH : Bitcoin Cash
BTU : Bitcoin Unlimited
BTG : Bitcoin Gold
BTS : Bitcoin Silver

Bon ! ….. un hard fork de plus sur le BTC après le Bitcoin cash, le Bitcoin Gold arrive.

Le 1er Aout 2017, premier Hard Fork sur le Bitcoin, un clone – un vrai – est né, le Bitcoin Cash !

J’ai vécu – fébrilement – l’événement, sachant que la fébrilité était générale. Les sites d’exchange japonais avaient indiqués que les transaction en bitcoin seraient suspendue pour au moins la journée, les sites d’exchange acceptant de gérer la nouvelle monnaie devaient réaliser des travaux important pour permettre les transactions sur la nouvelle monnaie, tout en sécurisant les transactions sur l’ancienne – le « replay protected » -.

Le Bitcoin qui valait un peu moins de 2400 Euro avant le tranchage avait légèrement perdu de sa valeur ver 2250 Euro quand à la nouvelle monnaie, reçue en exact quantité que de bitcoin précédemment détenu, elle fluctua beaucoup, mais le bilan fut plutôt positif (la valeur oscilla entre 350 et 600 Euro). A l’heure ou j’écrivais ces lignes, le BTC était à 2322 Euro et le BCH à 361 Euro (position à 2683 Euro, plus que le précédant record des 2.600 Euro du BTC)

En fait, ça n’est pas vraiment une bonne nouvelle … je m’explique :

Le précédant (et premier) fork retentissant, fut celui de l’Ethereum et permit de constater qu’un fork n’est pas catastrophique, bien au contraire, les 2 monnaies cohabitent, avec une valeur assez proche du pourcentage de puissance de calcul de chaque branches – pour être plus explicite, si à l’issue du fork la monnaie initiale dispose de 90% de la puissance de calcul alors, la valeur de la nouvelle monnaie sera proche de 10% de la valeur de la monnaie initiale – et cela reste très constant cf- Cours Ethereum classique et Ethereum normal.

Le problème de cet absence de problème est la multiplicité des forks à venir. En effet, la moindre divergence de vue ou d’opinion  concernant une cryptomonnaie, va déclencher une multitude de forks et donc un affaiblissement et un éparpillement de toutes ces monnaies. Si les mineurs dissidents se trouvent récompensés de la sécession, ils y en aura d’autres, beaucoup d’autres.

De plus, les mineurs sécessionnistes se retrouvent à miner une nouvelle monnaie ayant de la valeur (car bénéficiant de l’aura du Bitcoin) mais une puissance de calcul plus faible et donc d’une difficulté moindre leur permettant de miner cette nouvelle monnaie plus vite. Après le fork bitcoin cash, le réseau bitcoin c’est vu amputé de LA MOITIE de sa puissance de calcul, ce qui a occasionné un ralentissement des transactions.

Ce problème n’interviendra pas sur le fork du Bitcoin Gold car celui-ci ne sera plus basé sur le SHA256 miné par des ASICS, mais en Equihash, protocole de hachage résistant aux ASICS [enfin !]. Le Bitcoin Gold sera donc miné par GPU, ce qui sera, à mon avis, un retour à la vraie philosophie de création du Bitcoin.

Quel sont les risques ?

Hormis une baisse régulière et continue de la valeur de cette nouvelle monnaie – donc pas un très bon investissent, d’autres soucis, d’ordre technique sont possibles.

1. Le bug

Qui dit nouvelle monnaie, dit nouveau soft et donc de nouveaux bugs et vulnérabilités potentiels

2. L’attaque des 51%

La faiblesse de la puissance de calcul de la nouvelle monnaie la rend vulnérable à une attaque des 51%, En résumé, un groupe peut prendre le contrôle de cette nouvelle monnaie et orienter la blockchain pour son seul intérêt.

L’attaque des 51% pourrait tout à fait être menée par les opposants de ces nouvelles monnaies, notamment les mineurs qui voient d’un mauvais œil les dérives du Bitcoin. Ils en ont en outre les moyens techniques, il est tout a fait envisageable que quelques grosses fermes de minage regroupent tout ou partie de leurs ressources pour mettre en vrille une monnaie concurrente ou dissidente.

3. La perte des bitcoins due à la non différenciation

Un exemple est le problème « replay », ou problème de non différenciation des coins. Si le fork n’est pas « replay protected », alors, quand vous enverrez vos bitcoin gold, la même quantité de bitcoin sera envoyée à la même adresse de wallet. Ce problème a lieu à chaque fork et une période d’adaptation est à prévoir avant d’utiliser la monnaie forkée. Ce problème ne concerne que les bitcoins reçus avant le fork.

En conclusion

Les forks sont une chance et un problème.

La multiplicité des forks à venir risque de faire perdre de la crédibilité aux cryptomonnaies, mais c’est la rançon de la décentralisation et de l’indépendance. Il est normal de voir une explosion de créativité au commencement de toute activité humaine

– La France, au début de l’automobile, comptait jusqu’à 600 constructeurs de voitures –

Avec le temps, une concentration sélective interviendra sur seulement quelques monnaies.

Je suis quand même très enthousiaste à l’arrivé du bitcoin gold et de l’utilisation d’un protocole de minage ASIC-résistant. Le bitcoin « standard » est -selon moi- condamné à moyen terme à cause du minage ASIC et de sa trop grande concentration.

Le minage ASIC est une impasse, un cul-de-sac. Toute cryptomonnaie y échouant est irrémédiablement condamnée à y rester. On le constate avec le bitcoin ou tout changement nuisant aux mineurs est impossible à réaliser. L’autre problème de cette concentration excessive est justement la tentation de créer des forks. Une ferme de minage concentrant plus de 10% de la puissance de calcul peut se permettre de générer son propre fork, créer sa propre monnaie ayant comme blockchain de base celle du Bitcoin et ainsi essayer d’empocher un jackpot bien mal mérité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s